Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vivre et Comprendre

“Il est de la responsabilité de tous de veiller à ce que les nouveaux moyens de diffusion de l'information se traduisent par un enrichissement, et non un appauvrissement du patrimoine culturel mondial.” Pierre Joliot

365 jours, 22 pays, 18000 km : Felix Starck l’a fait…à vélo !

Qui n’a jamais songé quitter son travail pour pouvoir faire le tour du monde ? Ce rêve, Felix Starck, un allemand de 24 ans, l’a réalisé, de façon non-conventionnelle. ‘Exit’ l’avion, le jeune aventurier a privilégié un autre mode de transport : le vélo, afin d’avoir une « liberté absolue » et de « sortir du système pour un moment ».

365 jours plus tard, 22 pays traversés et 18 000 kilomètres parcourus, Felix Starck partage cette expérience unique dans un documentaire, intitulé « Pédale le monde », disponible en DVD et en téléchargement légal. Et en plus c’est pour la bonne cause. En effet, le jeune allemand reverse un euro àl’association World Wildlife Foundation qui lutte pour la protection de la nature et de l’environnement, pour chaque copie vendue.

Initialement accompagné d’un ami, Felix Starck a traversé des pays tels que la Macédoine, la Serbie, laTurquie, le Laos et le Cambodge. Cette aventure, remplie de péripéties, n’a pas été une partie de plaisir tous les jours, puisque l’aventurier s’est vu obligé de transiter d’une vie occidentale en zone industrialisée en une autre totalement opposée, rudimentaire.

A travers ce voyage, immortalisé dans le documentaire « Pédale le monde », Felix Starck a ainsi démontré l’énorme contraste existant entre les pays occidentaux et ceux en voie de développement. « J’ai passé un an à vivre de manière simple. Pour faire le café matinal, je devais trouver de l’eau, ensuite la faire bouillir sur un réchaud qui mettait une éternité. En Allemagne, j’ai un lit tout propre, une douche, j’appuie sur un bouton et un café tout chaud arrive déjà », exemplifie Felix Starck.

Selon lui, pour qu’un road trip soit une véritable réussite, il faut savoir « rester positif » et « apprécier les petites choses ». « Le voyage est la seule chose que vous achetez mais elle vous rend riche », explique le jeune allemand.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article