Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vivre et Comprendre

“Il est de la responsabilité de tous de veiller à ce que les nouveaux moyens de diffusion de l'information se traduisent par un enrichissement, et non un appauvrissement du patrimoine culturel mondial.” Pierre Joliot

Et si on arrétait de gaspiller la nourriture ?

Le gaspillage alimentaire est au coeur de la 6e édition de la semaine européenne de réduction des déchets, qui se tient du 22 au 30 novembre.

CONSTAT. Trier ses déchets, c'est bien. Mais en réduire en plus le volume, c'est mieux. Pour sa sixième édition, la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets (SERD) met l'accent sur le gaspillage alimentaire.

"Gaspiller la nourriture revient à gaspiller les ressources naturelles utilisées pour la produire, telles que l'eau, l'énergie, le sol ; c'est un gaspillage économique puisqu'on dépense de l'argent pour rien" explique la communauté européenne dans un communiqué.

Et cette dernière de livrer un chiffre édifiant : "Moins du quart des aliments gaspillés actuellement en Europe et aux États-Unis suffirait à alimenter les 805 millions de personnes souffrant de faim chronique dans le monde".

Que faire pour changer la donne ?

RESSOURCE. Communiquer abondamment sur le sujet, et proposer de nombreuses astuces pour réduire considérablement la quantité d'aliments non consommés dans nos poubelles, mais aussi pour transformer ces déchets en ressource.

En effet, "favoriser le passage à une économie circulaire, un modèle économique qui exige que les produits soient conçus pour être réparés, remis à neuf et recyclés plutôt qu'incinérés ou enfouis dans des décharges, et qui convertit les déchets en ressource" rappelle la communauté européenne.

Recettes pour accommoder les restes, calculatrices pour évaluer le coût du gaspillage, techniques de compostage... de nombreuses initiatives sont recensées sur le site web dédié à l'évènement.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article