Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vivre et Comprendre

“Il est de la responsabilité de tous de veiller à ce que les nouveaux moyens de diffusion de l'information se traduisent par un enrichissement, et non un appauvrissement du patrimoine culturel mondial.” Pierre Joliot

La scolarité d’un étudiant français coûte 55.000 euros à l’État

Les dépenses d’éducation par élève ou étudiant en France sont légèrement supérieures à la moyenne des autres pays de l’OCDE. C’est ce que révèle une note d’information de la direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP).

Les dépenses d’éducation par élève ou étudiant en France sont dans la moyenne des dépenses des autres pays de l’OCDE. Voici le constat principal établi par la Direction de l’Evaluation, de la Prospective et de la Performance (DEPP), qui a réalisé une étude portant sur l’année 2011 publiée récemment sur le site du ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Pour obtenir ces résultats, la DEPP a pris en compte les niveaux de dépenses annuelles et la durée des parcours considérés. Elle s’est aussi intéressée aux sources de financement des dépenses d’éducation; dans ce domaine, la France se distingue par la forte participation de son Etat (63%) par rapport à ses collectivités (26% ) alors qu’en moyenne, les Etats de l’OCDE financent seulement 35% des dépenses d’éducation, et ce sont les administrations territoriales qui supportent la majeure partie des coûts (49%).

Des dépenses pour les étudiants français légèrement plus importantes que la moyenne de l’OCDE

D’après l’étude de la DEPP, la France dépense moins que la moyenne de l’OCDE pour un élève de primaire (-30%) mais plus pour un élève du secondaire (+27%). Ces variations sont principalement dûes au fait que la scolarité primaire française dure 5 ans, au lieu de 6 dans la majorité des pays de l’OCDE, et que la scolarité secondaire dure 7 ans au lieu de 6.

La situation est semblable dans l’enseignement supérieur. En France, en moyenne, il dure 4,66 ans, alors que la moyenne de l’OCDE s’établit à 3,93 ans. En conséquence, la France dépense légèrement plus pour ses étudiants que les autres pays: 61.810$PPA (exprimés en dollars selon la méthode de la parité de pouvoir d’achat) contre 58.450$PPA, soit +6%. Par comparaison, la Corée du Sud dépense 34.050$PPA par étudiant, tandis que le Danemark dépense 110.520$PPA... Soit le triple!

Globalement, la dépense annuelle moyenne pour un élève ou un étudiant en France s’élève à 10.450 $PPA en 2011, ce qui est au-dessus de la moyenne de l’OCDE (9.490 $PPA). Les disparités entre pays sont assez importantes: ainsi, la dépense annuelle par élève ou étudiant aux États-Unis (15.350$PPA) est presque deux fois plus élevée qu’en Corée du Sud (8.380 $PPA).

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article