Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vivre et Comprendre

“Il est de la responsabilité de tous de veiller à ce que les nouveaux moyens de diffusion de l'information se traduisent par un enrichissement, et non un appauvrissement du patrimoine culturel mondial.” Pierre Joliot

Plus d'un Français sur trois ne sait pas qu'il y a des élections fin mars

Un sondage réalisé cette semaine révèle qu'un tiers des Français ignorent que des élections se tiennent fin mars, mais aussi que 33% des électeurs interrogés envisagent de voter pour le Front national.

A un mois des élections départementales, c'est le chiffre qui fait mal: d'après un sondage Odoxa pour Itélé*, 33% des Français ne savent pas que les élections départementales ont lieu dans un mois, ni ce à quoi servent ces élections.

Les moins bien informés sont les jeunes de moins de 25 ans, et les ouvriers: 56% des 18-24 ans, et 57% des ouvriers ont déclaré ne pas être au courant de la tenue de ces élections. A l'inverse, les Français les plus âgés (plus de 65 ans) et les cadres sont les mieux informés: "seuls" 28 % des cadres et 9% des plus de 65 ans ne savaient rien de la tenue de ces élections.

33% d'intention de votes pour le Front national

D'après ce même sondage, 33% des personnes interrogées envisagent, "certainement" ou "probablement" de voter pour le Front national. 66% des Français y sont opposés ("certainement pas" 49%, "probablement pas" 17%).

Parmi les électeurs, ce sont ceux qui ont voté pour Nicolas Sarkozy en 2012 qui sont les plus susceptibles de voter FN, à 32 %, devant les abstentionnistes (29%). Chez les électeurs de François Hollande, 15% se disent prêts, "certainement" ou "probablement", à voter pour le parti de Marine Le Pen.

De même, 39% des ouvriers et 40% des 18-24 ans envisagent aussi de voter pour le Front national lors des élections départementales.

Valls en tournée

D'après un décompte de l'AFP, entre 30 et 40 départements sur 101 sont susceptibles de basculer à droite. La gauche, qui avait atteint son point le plus haut en 2011 -elle dirige aujourd'hui 61 départements- ne semble pas en mesure d'en gagner un seul lors des élections de la fin mars.

Jeudi, le premier ministre Manuel Valls a entamé une tournée pré-electorale qui devrait l'amener un peu partout en France -il est ce samedi à Rennes.

Vendredi, le service d'information du gouvernement (SIG) a annoncé le lancement d'une campagne de communication sur les élections départementales. Elle se déploiera du 4 au 29 mars, date du second tour, sur des sites web d'information, les réseaux sociaux, à la radio et dans les journaux régionaux. Le slogan? "Oui je vote".

* Cette enquête a été réalisée par Internet entre le 26 et le 27 février 2015, sur un échantillon de 1003 personnes représentatif de la population française.


En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/politique/plus-d-un-francais-sur-trois-ne-sait-pas-qu-il-y-a-des-elections-fin-mars_1656505.html#AXSeM0OsPjR1rvz0.99

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article