Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vivre et Comprendre

“Il est de la responsabilité de tous de veiller à ce que les nouveaux moyens de diffusion de l'information se traduisent par un enrichissement, et non un appauvrissement du patrimoine culturel mondial.” Pierre Joliot

Un kilomètre à vélo et la société fait des économies ; un kilomètre en voiture et elle grève son budget : proverbe danois

Copenhague est l’une des villes européennes les plus attentives à l’écologie, sous toutes ses formes. Des scientifiques se sont ainsi récemment intéressés aux effets positifs de la pratique de la bicyclette. Ils ont découvert, à travers de complexes calculs croisés, que chaque kilomètre parcouru à vélo engendre un gain économique de 42 centime d’euro à la société. En revanche, ce même kilomètre génère une perte de 3 centimes pour toute la communauté.

L’équation prend en compte la sécurité, le confort, le tourisme, la santé et les transports.

Le paramètre économique est la base même de la recherche danoise. En termes d’assurances et de santé, l’économie est significative. Des habitudes saines agiraient en fait de manière notable sur le PIB et sur les dépenses de santé.

Copenhague compte un million et demi d’habitants; 80% d’entre eux utilisent un vélo, engendrant ainsi environ 200 million € d’économie. Soit 150 € d’économie par personne.

SUR LE MÊME THEME : L’UE dit «oui» au vélo

Voilà pourquoi Copenhague investit toujours plus dans les pistes cyclables, et beaucoup moins en termes d’infrastructures routières. A moyen et long terme, c’est le meilleur moyen de réduire les dépenses. Donnée importante en temps de crise.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article