Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vivre et Comprendre

“Il est de la responsabilité de tous de veiller à ce que les nouveaux moyens de diffusion de l'information se traduisent par un enrichissement, et non un appauvrissement du patrimoine culturel mondial.” Pierre Joliot

Cinq choses à savoir sur Franck Passi: Un homme discret et travailleur.

Cinq choses à savoir sur Franck Passi: Un homme discret et travailleur.

Marcelo Bielsa rentré en Argentine, Vincent Labrune a nommé Franck Passi entraîneur intérimaire. Peu connu du grand public, l’ex-adjoint de Bielsa est très apprécié par le vestiaire marseillais. Un homme discret et travailleur, salarié du club depuis dix ans, qui va être dans la lumière ces prochains jours.

Champion d’Europe avec Blanc et Cantona

A 22 ans, Franck Passi participe aux championnats d‘Europe avec l’équipe de France espoir. Il est sacré champion d’Europe après avoir battu la Grèce en finale (3-0). Bruno Martini, Bernard Casoni, Jocelyn Angloma, Alain Roche, Laurent Blanc, Christophe Galtier, Franck Sauzée, Vincent Guérin et Éric Cantona faisaient également partie de cette génération.

Un ancien milieu défensif de l’OM

Originaire de Bergerac, Franck Passi débute le football à Béziers où son père, ancien joueur, est dirigeant. Vient ensuite Montpellier puis Marseille, où il s'engage à seulement 20 ans. Deux saisons passées au début de l’ère Bernard Tapie et le milieu défensif prend la direction de Toulouse pour rejoindre son frère Gérald, également joueur professionnel.

Révélation de l’année en 1988

En 1988, Franck Passi est élu révélation de l’année par le magazine France Football. Vice-champion de France avec l’OM en 1987, finaliste de la Coupe de France la même année, le milieu défensif est un joueur très prometteur. Il est même à l’époque considéré comme l’un des meilleurs joueurs du championnat de France.

Un exil à Compostelle

Après des escales à Toulouse, Toulon puis Monaco, Franck Passi pose ses valises à Compostelle. C’est en Espagne que le Français connait ses plus belles années. Il devient un joueur respecté en Liga, à une époque où peu d’étrangers évoluaient dans le championnat. Surnommé « El Iman » (l’aimant) par les supporters, Passi quittera le SD Compostela pour Bolton Wanderes (Championship) après quatre belles années. Un passage en Espagne qui permettra au Français de maîtriser la langue et de pouvoir communiquer avec Marcelo Bielsa à l’arrivé de l’Argentin sur la Canebière.

Une vocation d’entraîneur née en Espagne

C’est en Espagne, au début des années 2000, que Franck Passi décide de passer ses diplômes d’entraineur. Le champion d’Europe espoir devient rapidement entraineur adjoint à Compostelle, puis en France à l’AS Cannes. En 2006 Passi rejoint la cellule de recrutement de l’OM, avant d’être nommé entraineur de l’équipe réserve en 2010. Deux ans plus tard, il devient l’adjoint d’Elie Baup, puis de José Anigo, avant l’arrivée de Marcelo Bielsa.

Par Omar Bendjador

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article