Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vivre et Comprendre

“Il est de la responsabilité de tous de veiller à ce que les nouveaux moyens de diffusion de l'information se traduisent par un enrichissement, et non un appauvrissement du patrimoine culturel mondial.” Pierre Joliot

Une Ghanéenne crée des vélos en bambou, écologiques et durables

Une Ghanéenne crée des vélos en bambou, écologiques et durables

Une Ghanéenne crée des vélos en bambou, écologiques et durables

Au Ghana, une toute nouvelle bicyclette vient de faire son apparition sur le marché local et elle a de quoi inspirer ! Ce vélo a cette particularité d’avoir l’armature entièrement constituée de bambou, matériau naturel particulièrement écologique… Découvrez cette nouvelle solution locale, positive et inspirante.

Ce vélo écologique fait de bambou est le projet fou de la jeune ghanéenne Bernice Dapaah. Elle présentera son projet pour la première fois dans le cadre du Clinton Global Initiative University, un concours international rassemblant des étudiants et des universitaires autour de projets durables, écologiques et favorisant la paix dans le monde. De par son intérêt écologique évident, son concept ne va cesser d’inspirer, remportant plusieurs prix et concours. Grâce à cette notoriété fraichement acquise, Bernice va fonder Ghana Bamboo Bikes au Ghana. L’objectif ? Permettre aux Ghanéens d’acheter leur vélo écologique localement pour éviter l’importation, réduisant ainsi l’impact écologique et créant de l’activité locale.

En pratique, les branches de bambou sont ramassées sur place, ce qui nécessite de la main d’œuvre et crée donc des emplois à caractère positif, principalement à destination des femmes qui souffrent particulièrement de la pauvreté dans la région. Ainsi, la naissance de Ghana Bamboo Bikes a permis la création de 35 emplois en milieu rural. On peut aussi noter la faible consommation d’énergie grâce à un ensemble réalisé manuellement avec seulement l’aide de quelques outils comme une perceuse. Enfin, l’utilisation de ce matériau inhabituel favorise le développement durable grâce à une plante dont la photosynthèse rejette 30% d’oxygène en plus que la plupart des autres végétaux tout en ayant des capacités intéressantes pour le cyclisme.

« Ces vélos n’ont pas besoin d’être remplacés tout le temps. Et s’il faut les réparer, les matériaux, les outils et les compétences sont sur place. » explique la fondatrice de Ghana Bamboo Bikes, insistant sur la robustesse de ces vélos. Et, en effet, ce qui prime dans les logiques de développement durable, c’est précisément la durabilité en opposition à l’obsolescence.

Vous pensez que le confort va en être affecté ? Détrompez-vous ! Bien plus souple que le carbone utilisé chez les professionnels, le bambou offre des propriétés « amortissantes » plus que satisfaisantes. Cette souplesse naturelle est d’autant plus utile que beaucoup de routes au Ghana sont accidentées. L’entreprise ghanéenne estampille son vélo de « tout-terrain » et précise que l’on peut l’utiliser pour un niveau sportif qu’un usage quotidien.

Bien sûr, seules les armatures et les pièces en métal sont recyclables, mais c’est déjà un très gros changement par rapport à la plupart des vélos conventionnels. La ghanéenne n’est évidemment pas la seule à produire des vélos en bambou. Le concept semble se développer dans de nombreux pays alors que la demande en alternatives écologiques, même en matière de cyclisme, augmente chaque année. Et vous, seriez-vous près à investir dans un vélo durable ?

Leur site : ghanabamboobikes.org

Leur Facebook : ghanabamboobikes

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article