Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vivre et Comprendre

“Il est de la responsabilité de tous de veiller à ce que les nouveaux moyens de diffusion de l'information se traduisent par un enrichissement, et non un appauvrissement du patrimoine culturel mondial.” Pierre Joliot

Un indien crée le réfrigérateur autonome en argile

Un indien crée le réfrigérateur autonome en argile

Mansukh Prajapati aurait pu baisser les bras face au tremblement de terre qui dévasta son atelier de jarres traditionnelles du Gujarat en 2001, mais il en fut autrement. Ce potier indien a eu la bonne idée de mettre son savoir-faire au profit d’un réfrigérateur 100% écologique fabriqué à partir de roche terreuse locale et fonctionnant sans électricité. Une vraie révolution pour un des équipements ménagers les plus vendus de la planète…

C’est en se tenant devant les ruines de sa poterie et en déplorant les jarres détruites par un tremblement de terre dévastateur que l’artisan Mansukh Prajapati eut l’idée géniale d’utiliser l’argile, une matière qu’il employait quotidiennement dans son atelier, afin de fabriquer un réfrigérateur autonome fonctionnant sans électricité.

4 ans plus tard, après avoir conçu plusieurs prototypes à base de différents types d’argile, le Mitti Cool Refrigerator est né. Ce réfrigérateur traditionnel utilise le principe de l’évaporation pour maintenir une température de 15 à 20 degrés inférieure à la température extérieure. Un besoin impérieux en Inde où la température peut parfois atteindre les 50 degrés en été dans certaines régions du pays. L’eau issue de l’évaporation coule sur les bords du réfrigérateur afin d’évacuer la chaleur. Pour le faire fonctionner, il suffit de remplir un petit compartiment situé au-dessus du « frigo » stocke de l’eau fraîche.

Selon Mansukh, les avantages du Mitti Cool sont nombreux : l’argile est une matière qui permet une meilleure conservation des aliments et de leur goût tout en rendant ce frigo 100% recyclable. Il peut être fabriqué en différentes dimensions en fonction des besoins de chacun et sa confection soutient l’artisanat local. Son autonomie est une qualité indéniable, nul besoin d’électricité pour le faire fonctionner, un détail non négligeable dans un pays où les pannes de courant sont assez fréquentes. Le concept permet ainsi de limiter le gaspillage alimentaire en préservant la nourriture des fluctuations électriques pour la conserver plus longtemps.

Ce réfrigérateur est également une parfaite alternative pour les 500 millions d’indiens tout simplement privés d’électricité en milieu rural et/ou qui n’ont pas les moyens d’investir dans un appareil technologique. Le Mitti Cool ne nécessite aucun entretien technique particulier et ne requerra donc aucune réparation future, ni ne sera menacé par l’obsolescence programmée.

Cette « chambre froide » n’est pas une véritable invention puisque les différents peuples du monde ont toujours développé des moyens de préserver les aliments par diverses techniques traditionnelles. C’est le cas par exemple du frigo du désert Africain qui conserve les aliments jusqu’à 10 fois plus longtemps. Il est constitué de deux pots en terre cuite, de sable et d’eau, permettant également de maintenir des températures inférieures par le principe de la thermodynamique. En Inde, on connaissait déjà le matka, surnommé le « réfrigérateur du pauvre », un double pot ancestral lui aussi connu pour utiliser le principe de l’évaporation afin de garder la nourriture au frais.

On ne peut que se réjouir de la mise sur le marché indien du Mitti Cool et espérer qu’il puisse faciliter le quotidien de nombreux habitants des pays en voie de développement, et pourquoi pas, devenir une alternative également disponible dans nos pays occidentaux pour un mode de vie plus écologique et durable. Rappelons que, dans le domaine, de nombreuses alternatives sont développées en ce moment. Citons, par exemple La Denise, un ensemble d’éléments design qui conservent au frais légumes et fruits. Citons également le projet Wakati, un réfrigérateur solaire inventé par un jeune belge à destination des populations africaines qui n’ont pas l’électricité. Les bonnes idées semblent se bousculer pour faire mieux avec moins !

Sources : notimpossiblenow.com / fuelefficiency.org / touslesfiltres.com

Un indien crée le réfrigérateur autonome en argile

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

kotedji 07/12/2015 19:28

très bien c'est un progrès et surtout bénéfique aux zones rurales dans les pays en voie de développement comme mon pays. j'aimerais apprendre pour aider les gens de mon pays
merci pour l'avoir ninventer