Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vivre et Comprendre

“Il est de la responsabilité de tous de veiller à ce que les nouveaux moyens de diffusion de l'information se traduisent par un enrichissement, et non un appauvrissement du patrimoine culturel mondial.” Pierre Joliot

Compétitivité : les effets positifs du CICE sur les entreprises

Le crédit d'impôt compétitivité emploi (CICE) a des effets positifs sur les entreprises. C'est l'une des conclusions d'une enquête de l'Insee sur la santé des entreprises publiés ce mercredi. Depuis sa mise en place début 2013, ce "cadeau aux entreprises", une mesure phare du quinquennat de François Hollande, a limité la progression du coût du travail.

Les entreprises françaises ressentent directement les effets du crédit d'impôt compétitivité emploi (CICE), comme le démontre une enquête publiée par l'Insee. Les secteurs où les salaires sont assez bas comme la construction, la restauration, ou les services à la personne sont les plus concernés.

Un plus grand investissement des entreprises

Le CICE est en effet un crédit d'impôt pour les entreprises qui emploient des bas salaires. Alors d'après l'Insee qui a scruté de près les comptes de 2,5 millions d'entreprises, dans la moitié des cas, cette aide leur a permis d'augmenter leurs marges (de près de 1%) à partir de 2013. Des marges qui étaient en diminution constante depuis 2011. Cela permet maintenant aux entreprises d'investir davantage.

140.000 emplois créés

Autre effet notable, ce crédit d'impôt pour la compétitivité a permis d'alléger le coût du travail : dans l'industrie par exemple, il n'a augmenté que de 1% en 2013 et 2014, contre 2% dans la zone euro et plus de 3% en Allemagne. La France se rapproche donc de son voisin du nord.

C'est le constat que fait Geoffroy Roux de Bézieux, vice-président du Medef en charge des questions économiques : "Cela a permis de ralentir la progression du coût du travail, et d’arrêter la descente des marges. C’est une bouffée d’oxygène mais c’est encore insuffisant pour nous rendre compétitif par rapport à nos voisins directs comme l’Allemagne."

Si pour l’Insee, l'effet positif du CICE est flagrant sur les comptes des entreprises et donc sur la compétitivité, il faudra en revanche attendre d'autres études pour mesurer les conséquences réelles du CICE sur les investissements. D'après l'observatoire français des conjonctures économiques, 140.000 emplois ont pu être crées grâce à cette mesure. En tout, ce cadeau fiscal représente déjà 30 milliards d'euros d'impôt en moins pour les entreprises en 2014 et 2015.

par Célia Quilleret mercredi 28 octobre 2015

Compétitivité : les effets positifs du CICE sur les entreprises

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article